Nouvel Accueil Commentaires Le blog Vidéos Livres de référence BD, Séries, Films Contact
 Arts   Insolite   Histoire   WWII   Sionisme-Antisémitisme   Littérature-Fiction   Politique   Société   Santé   Tradition   Humour   Divers 

 
[Articles] - posté par admin le 12/04/2012 - 4040 vues
Mein Kampf en Suisse : le public aime, les juifs n'aiment pas

Mein Kampf, le best seller mondial d'Adolf Hitler, dirigeant allemand mort prématurément, connait un regain de succès auprès du public Suisse.

Le phénomène n'est pas particulier à la Suisse, en Inde, au moyen Orient, en Turquie, au Japon sous forme de Manga, en  Afghanistan, en Indonésie, dans le monde entier, les gens veulent lire "Mein Kampf".

Et partout ou ils le peuvent, les juifs manigancent pour faire interdire le livre. La Suisse ne fait pas exception à la règle, comme nous le rappelle un article du Matin.ch : "Le livre d’Adolf Hitler apparaît de plus en plus sur les rayons des librairies romandes. La LICRA demande de le retirer".

Pour ceux qui ne connaissent pas la Licra, c'est l'organisation juive qui essaie depuis des années de censurer Dieudonné, et redouble de rouerie pour faire interdire son film "L'antisémite".


Mein Kampf en Librairie en Suisse



Extrait du Matin.ch, l'interview des libraires

Dans un coin du rayon Histoire de la librairie Payot à Lausanne, on trouve «Mon combat», traduction française et intégrale de «Mein Kampf» d’Adolf Hitler. «L’an passé, on en a écoulé plus de 30», fait remarquer le vendeur Frédéric Greffet. Il y a deux mois, il a proposé à son responsable de le mettre en rayon: «Nous en avons discuté. Le livre est de toute manière à disposition, en commande ou en stock. Les clients nous le demandaient régulièrement. Ça ne change pas grand-chose qu’il soit vu ou pas.»

Contrairement à l’Allemagne, où l'histoire est censurée à la publication et de diffusion, la Suisse n’a jamais interdit «Mein Kampf». On ne le trouvait toutefois pas en libre-service sur les rayons. Il restait caché en réserve ou ne s’obtenait que sur commande. Une carte d’identité est même exigée à la FNAC !!!

Mais aujourd’hui, le directeur de Payot, Pascal Vandenberghe, estime que le lecteur est adulte: «Si le débit de vente est important, j’incite à le faire. Le livre est là en tant qu’objet commercial. Le lecteur l’achète en connaissance de cause, il est libre de ses choix et de réfléchir par lui-même. C’est aussi à ça que servent les huit pages d’avertissement en début d’ouvrage.»

D’autres parmi ses confrères romands partagent son avis. A Fribourg et à La Chaux-de-Fonds, ils restent discrets, mais à Sion, Françoise Berclaz, propriétaire de La Liseuse, assume: «Le devoir du libraire n’est pas de faire de la censure, ni de la propagande. Dans ma librairie, «Mein Kampf» est dans un coin d’un des rayons, il n’est pas visible à l’œil nu. Ce livre fait partie de l’histoire. Comment juger et se faire une opinion sur ce qui s’est passé si on n’y a pas accès?».

Source : LeMatin.ch


Comment juger et se faire une opinion sur ce qui s’est passé si on n’y a pas accès? 

Françoise Berclaz, la libraire interviewée, a parfaitement résumé le problème, si problème il y a.

Mais ce n'est pas l'avis de la Licra ni de la Cicad, dans l'article du Matin.ch, un duo de juifs rusés, "Kenel et Gurfinkiel", tout droit sortis des contes de Grimm, rivalisent de roublardises shoatiques pour inciter à ne pas mettre le livre en vente, et même l'interdire.

Vous me direz, on les emmerde, c'est vrai, il n'y a même pas à en discuter, personne n'a le droit d'interdire l'accès aux sources historiques.

Mais saviez-vous à ce propos de Mein Kampf que les juifs sont des girouettes ? Non? Alors accrochez vous bien !

 

En 1936, les juifs ont aidé à la publication illégale de Mein Kampf !!!

Et oui, vous avez bien lu, c'est l'histoire à l'envers, l'histoire qui n'a pas de sens, sauf si on remet en question TOUT ce qu'on nous a fait ingurgiter, et alors là, à la lumière de l'opportunisme juif qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, tout devient extrémement limpide.

Dès 1926, date de la première parution allemande, Hitler s'est opposé à la publication de son ouvrage en France, et la première traduction, tardive, fut en quelque sorte "pirate", faite sans son accord, et parut illégalement aux Nouvelles Éditions Latines de Ferdinand Sorlot en 1934. En 1936 Hitler fit un procès à Sorlot, qu'il gagna. Au cours de ce procès, le pirate Sorlot fut soutenu par... la Lica, l'ancêtre de la Licra de l'ignoble Jaku, qui achèta 5 000 exemplaires du livre pour le distribuer aux parlementaires, magistrats, avocats, représentants des cultes, intellectuels de toutes opinions. Faut se souvenir que le juif Léon Blum était le François Hollande de l'époque, et que les juifs étaient aussi impopulaires qu'aujourd'hui, ET aussi présents dans les rouages de la république qu'aujourd'hui, 1940 a un peu freiné leur élan.

Donc à cette époque, les juifs oeuvraient pour la publication de Mein Kampf publié par Ferdinand Sorlot !

Mais... en 1978, ces mêmes juifs de la Lica poursuivent ce même Fernand Sorlot en justice pour avoir osé continuer à rééditer Mein Kampf et lui demandent la coquette somme de 80 000 francs de dommages et intérêts bien qu'ils n'aient pu justifier « d'aucun préjudice subi par elle, ou par ses adhérents, du fait de cette réédition». (Wikipedia)

Vous avez dit escroquerie juive ?

Qu'est ce qui était bon en 1936 pour les juifs, qui ne l'était plus en 1978, et qui ne l'est plus du tout, mais alors plus du tout  en 2012 ?

Mystère et boule de suif ?

Ca donne envie d'aller vérifier par soi-même non ?
Sur Internet, on trouve Mein Kampf un peu partout, en toutes les langues, en version Française par exemple, version retravaillée selon l'original de 1926.

Bonne lecture !

Propagandes.info

Share |

Commentaires

Pffffffff a écrit:
Voilà encore un tentative de censure de la part des juifs, c'est vraiment pénible !
14-04-12 12:28
Julius a écrit:
Quelqu'un peut-il expliquer ce qui est arrivé à l'aaargh qui semble s'être arrêté de proposer de bonnes lectures.
13-04-12 19:06
Aryana a écrit:
un problème du au juifs qui controlent la plupart des librairies et bibliothèques en France est qu' on ne trouve pas de livres interessants hors des clous de la censure juive qui empeche la liberté d'accès au savoir pour le public, quitte à ruiner les librairies , car en dehors des écrivaillons juifs , pratiquement rien d'autre est trouvable que la jactance juive deversée meme si ça reste invendu et n'interesse personne !

L'arnaque supplémentaire juive est de faire des procès et manipuler les tribunaux pour interdire tout ce qui ne convient pas à la juiverie, comme l'Inquisition moyennageuse en pire dans une pseudo-démocratie ,carcan mondialiste juif !

12-04-12 17:17
LG a écrit:
c'est bien dit, exactement cela !
12-04-12 21:09
Mabitoku a écrit:
"avec le talmud" ...version intégrale. C'est-à-dire avec ce qui va vraiment pas plaire aux goyim. Wink
12-04-12 14:29
Alfredo a écrit:
Pour parfaire l'éducation du public, et dans un esprit d'équité, il faudrait vendre Mein Kampf en tandem avec le talmud.

PS: Au fait, comment s'appellent les habitants de Sion ?

12-04-12 02:33
Professeur Perceval a écrit:
Les habitants de la ville de Sion, capitale du Valais, sont des Sédunois.
12-04-12 19:24
Page 1 de 1  (7 commentaires)
L'ajout de commentaires a été désactivé pour cette page.



Retour

Taille du texte  A  A  A
Flux RSS
Articles du blog
Médias juifs et non juifs, quels mots, quelle liberté d'expression, quel impact ?Médias juifs et non juifs, quels mots, quelle liberté d'expression, quel impact ?

Henry FORD, fondateur d'un modèle économique heureux (VIDEO)Henry FORD, fondateur d'un modèle économique heureux (VIDEO)

Roger Dommergues sur Hitler - les dix années avant la seconde guerre mondiale (Video)Roger Dommergues sur Hitler - les dix années avant la seconde guerre mondiale (Video)

La dette qu'on rembourse avec la totalité de nos impôts sur le revenu est une escroquerieLa dette qu'on rembourse avec la totalité de nos impôts sur le revenu est une escroquerie

La Tyrannie cachée, les dessous de l'histoire révélés par Benjamin FreedmanLa Tyrannie cachée, les dessous de l'histoire révélés par Benjamin Freedman

Pétain par DegrellePétain par Degrelle

Chamberlain 1939 : Chamberlain 1939 : "C'est l'Amérique et le monde israélite international qui nous ont précipités dans la guerre."

Des tonnes de Vidéos et articles sur Hitler !Des tonnes de Vidéos et articles sur Hitler !

Le chiffre de Six millions dans la presse sioniste depuis les années 1900Le chiffre de Six millions dans la presse sioniste depuis les années 1900

Missing links le document sur le 11 septembre pointant sur israelMissing links le document sur le 11 septembre pointant sur israel

Tous les articles >>>