Nouvel Accueil Commentaires Le blog Vidéos Livres de référence BD, Séries, Films Contact
 Arts   Insolite   Histoire   WWII   Sionisme-Antisémitisme   Littérature-Fiction   Politique   Société   Santé   Tradition   Humour   Divers 

 
[Articles] - posté par admin le 29/01/2012 - 3343 vues
Hitler était antichrétien d'après ce que m'a dit ma concierge qui le tient du buraliste qui lui même l'aurait lu sur Paris Match
Hitler était antichrétien d'après ce que m'a dit ma concierge qui le tient du buraliste qui lui même l'aurait lu sur Paris Match

Dans le fil de commentaires de l'article 1939 - Hitler sur les massacres des civils Allemands et l'invasion de la Pologne, notre ami Druide pose la question maintes et maintes fois débattue sur le prétendu anti-christianisme d'Hitler.


La question :


"Je me demande si quelqu'un peut confirmer l'authenticité de cette citation d'Hitler :

Adolf Hitler (18 - ou 28? - août 1942, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, vol. 2, 1954, p.297.): « La civilisation a été un des éléments constitutifs de la puissance de l'Empire romain. La même chose se produisit en Espagne sous la domination des arabes. La civilisation y atteint un niveau rarement atteint. Une époque, indiscutablement, d'humanisme intégral, dans laquelle régna le plus pur esprit chevaleresque. L'intrusion du christianisme y a apporté le triomphe de la barbarie. L'esprit chevaleresque des Castillans est en effet un héritage des Arabes ». « Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, le monde aurait changé de face. Puisque le monde était déjà condamné à l'influence judaïque (et son sous-produit le christianisme est une chose si insipide !), il aurait mieux valu que l'Islam triomphe. Cette religion récompense l'héroïsme, promet au guerrier les joies du septième ciel… Animé d'un esprit semblable, les Germains auraient conquis le monde. Ils en ont été empêchés par le christianisme.»"


Il n'y a pas de question interdite

Tout d'abord, remercions Druide de se poser, de nous faire nous poser cette question, en ces temps ou il est interdit de poser des questions sur l'histoire. Nous allons essayer d'y répondre, sachant que la discussion reste ouverte.

Action...

 

Beaucoup de gens font parler les morts.

Hitler mort, Martin Bormann disparu présumé mort en 1945, un livre sort en 1952 supposé contenir des propos d'Hitler recueillis "sur l'ordre de Martin Bormann" qui confirme la version des vainqueurs en présentant un Hitler guerrier antichrétien.

Là, j'ai comme un gros doute.Grin


Reprenons l'historique :

Une version Allemande de Henry Picker des propos de Hitler a été publiée en Allemagne en 1951 sous le nom "Tischgespräche im Führerhauptquartier", s'appuyant sur des notes originales en allemand, qu'il aurait acquises de Heinrich Heim prises de Juillet 1941 à Mars 1942, et les notes propres Picker prises du 21 Mars, 1942 au 2 août, 1942.

La première édition Picker a donné lieu à la version française de François Genoud (1952 - Adolf Hitler: Libres Propos sur la Guerre et la Paix. Paris: Flammarion) et à la version anglaise de Hugh Trevor-Roper (1953 - Hitler's Table Talk 1941-1944)

http://en.wikipedia.org/wiki/Henry_Picker


Qui est François Genoud, hibou, caillou, choux ?

"Il est surnommé « le banquier du FLN » par Jacques Vergès Il se convertit à l’islam et se lie d’amitié, à Genève, avec le leader des Frères musulmans en Europe et propre gendre d’Hassan El-Banna, Saïd Ramadan."[/I]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Genoud


Un mobile, oui, mais y-a-t-il eu falsification ?

Traduction http://nobeliefs.com/HitlerSources.htm

Ceux qui nient Hitler comme un chrétien trouvent invariablement "Hitler's Table Talk" de 1941 à 1944 comme la preuve irréfutable qu'il ne pouvait pas avoir été chrétien. La source provient généralement de la traduction anglaise (à partir d'une traduction française) édition par Norman Cameron et RH Stevens, avec une introduction par HR Trevor-Roper.

"Hitler's Table Talk" mentionne des passages tels que «... Je ne pourrai jamais me réconcilier avec le mensonge chrétien», «Notre époque verra certainement la fin de cette maladie qu'est le christianisme».

Le problème avec ces citations anti-chrétiennes, c'est que le texte allemand de la "Hitler's Table Talk" ne les inclut pas, elles ont été faites par François Genoud, le traducteur de la version française, cette version même sur laquelle s'appuient les traductions en anglais! (Voir plus bas).

Même si vous avez cru ces citations anti-chrétiennes, on ne trouve nulle part dans les discours d'Hitler une quelconque parole contre Jésus ou sa propre version du christianisme. Au contraire, ces notes montrent un Hitler parlant admirablement de Jésus. Hitler a, bien sûr critiqué la religion organisée dans un sens politique (comme le font beaucoup de chrétiens aujourd'hui), mais jamais dans un sens religieux. Les problèmes avec l'utilisation de ces notes comme preuve de l'apostasie de Hitler sont multiples:

1) La fiabilité de la source (par ouï-dire et une édition par des anti-catholiques, Bormann)

2) La fiabilité des traductions multiples, de l'allemand vers le français à l'anglais.

3) Le biais des traducteurs (surtout Genoud).

4) Les notes reflètent des pensées qui ne se retrouvent pas dans d'autres conversations d'Hitler privées ou publiques.

5) Nulle part Hitler ne dénonce Jésus ou le christianisme.

6) Les passages «anti-chrétien» ne concordent pas du tout avec les actions positives d'Hitler pour le christianisme.

La suite détaille chacun des points
http://nobeliefs.com/HitlerSources.htm


A quoi peut-on se fier si tout est falsifié ?

En tout premier lieu, à son bon sens!
Même si on nous a répété toute notre vie qu'on est des merdes à coté de Patrick Bruel alias Benguigui, on dispose d'un bon sens, paysan, ou appelez le comme vous voudrez, qui est peut-être enfoui, mais présent génétiquement, et qui nous dit que la merde, en fait, c'est Bruel... alias Benguigui.

Et quand quelque chose ne colle pas, on le sent, alors, dans ce cas, il est possible qu'on n'ait pas tout compris, et alors, faut tout redéballer, tout ré-examiner, même les choses acquises, surtout les choses acquises, et refaire sa copie. Mais il est aussi possible que le quelque chose qui ne colle pas soit un faux quelque chose.

Ensuite, des sources fiables, de première main ou de personnes fiables, ayant investigué, comme Faurisson, Reynouard, Berclaz, Blanrue, des sites fiables, comme aaargh, stormfront... ce qui n'empèche pas soi-même de vérifier, pourquoi pas ?

Des documents d'époque, audio, vidéo, même si la technique permet aujourd'hui de les falsifier eux aussi, c'est tout de même moins facile que de faire un faux témoignage en affirmant qu'on a vu de ses yeux vu des chambres à air dont le prétendu fonctionnement insulte les lois de la physique les plus élémentaires.


Pour exemple : "Hitler végétarien"

Pour exemple de l'utilisation de son bon sens pour écarter les bobards juifs, ou autres, cette page de wikipédia sur le végétarisme d'Hitler, ou un juif de service prénommé David y fait preuve d'une mauvaise foi hallucinante.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Adolf_Hitler/Archive_3#Vegetarisme_du_F.C3.BChrer



Voila !

Peut-être nous trompons-nous, pourquoi pas ?
La discussion reste ouverte, à tous.
Mais SVP, pas de bobard, ça sera supprimé.

Share |

Commentaires

Moyenne des notes
SPQR a écrit:
Sur Le Wotanisme et C.G.JUNG

http://library.flawlesslogic.com/jung_fr.htm

08-02-12 19:15
Croquignol a écrit:
@Abracadabra

Le wotanisme est l'inconscient collectif des peuples blancs (voir les travaux de Carl Gustav Jung), par delà les survivances spirituelles celtiques, germaniques, etc qui demeurent en nous . Je me félicite que tu revendiques Les Dieux Celtes, (je suis passé par là, plus jeune), sachant que tu n'en a pas été déconnecté, et ce, grâce à tes ancêtres, et malgré un vernis chrétien.

Mais je réitère mes propos, le christianisme, malgré un syncrétisme de 1500 ans avec les cultes locaux païens un peu partout en Europe, est une parenthèse judaïque qu'il convient de fermer, et de retrouver avec plénitude une spiritualité en phase avec nos gènes, avec notre race qui n'a plus rien de celtique, de germanique,etc, (étant donné le brassage intra-européen et le déracinement géographique des peuples blancs), qui est plutôt "nordique", c'est à dire en connection directe avec la matrice originelle des spiritualités indo-européennes (ou aryennes), le wotanisme en est l'expression la plus fidèle .

30-01-12 18:48
avouedusaintsepulcre a écrit:
Sur la question des rapports entre catholicisme et national-socialisme, je recommande à tous la lecture de l'ouvrage de Pierre Moreau (alias Pierre MAXIMIN), ancien légionnaire rexiste belge, catholique lefèbvriste convaincu et père de huit enfants. Il s'intitule : "Une encyclique singulière sous le troisième Reich", disponible sur le site de l'aaargh. Elle fait le point sur bien des bobards concernant l'hostilité du IIIe Reich à l'égard du catholicisme et inversement du catholicisme à l'égard du national-socialisme. Je persiste à dire que nous avons manqué en 1940-1945 une occasion unique de créer une Grande Europe blanche dont la religion principale aurait été le catholicisme romain, à l'image des anciens Empires passés détestés par les Juifs qui n'ont eu de cesse que de les attaquer de l'intérieur (Empire des Tsars, Empire austro-hongrois, Empire allemand). Beaucoup d'engagés sur le front de l'Est se sont battus pour cet idéal catholique et européen contre le judéo-bolchévisme. On peut comprendre que l'ennemi d'en face ait craint par dessus-tout cette union du trône et de l'autel. D'autant plus que le catholicisme aurait alors renoué avec son antijudaïsme théologique qu'il n'aurait jamais dû abandonner.

Le combat se nourrit toujours d'un idéal...

30-01-12 11:13
Croquignol a écrit:
Le Christianisme est un judaïsme "version tapette" adapté au mental des blancs, pour les déviriliser , les castrer mentalement.Sans le Christianisme, les juifs n'auraient jamais pu parasiter les européens.

L'Islam est un judaïsme "version virile", monothéisme qui fut destiné à unifier spirituellement des peuplades métissées afro-asiates.
Une fois les peuples européens dépossédés de leur véritable religion raciale, de leur propre spiritualité pré-chrétienne, le christianisme a fait le lit du bolchevisme ,et du sionisme qui est le parachèvement du processus de destruction de la race blanche, par le métissage, et l'Islam viendra unifier spirituellement les masses européennes métissées.

Tout ceci, Hitler le savait, et en France c'est le SS français Robert DUN qui l'a rapporté à travers ses ouvrages.

Ce n'est pas pour rien que nombre de papes furent juifs, dont l'actuel pape Josef Ratzinger, descendant par sa lignée maternelle de rabbins originaires de Prague.

29-01-12 22:08
Alfredo a écrit:
Croquignol: " L'Islam est un judaïsme "version virile", monothéisme qui fut destiné à unifier..."

À propos de monothéisme... on nous présente parfois le monothéisme juif comme un progrès philosophique, même si la religion de Zoroastre était déjà monothéique. Certains disent que les grands espaces désertiques inspirent naturellement une vision monothéiste du monde.

Mais dans le cas des Juifs, le monothéisme est surtout lié à un ethnocentrisme arrogant. Il n'y a pas d'autre Dieu que le Dieu d'Israel = il n'y a qu'un seul peuple qui compte: le peuple élu. Les autres peuples, avec leurs faux dieux, comptent pour du beurre.

C'est comme le judaïsme des médias français: les Juifs ont droit à un état juif, mais les Blancs n'ont pas le droit d'avoir leurs propres pays sans Juifs ni Arabes.

" Une fois les peuples européens dépossédés de leur véritable religion raciale, de leur propre spiritualité pré-chrétienne, le christianisme a fait le lit du bolchevisme "

Moi, j'aime bien le nouveau testament. On y trouve une philosophie civilisée qui, contrairement à la Bible, est compatible avec l'esprit européen. De toute façon, au cours des siècles, les Européens ont eu le temps de façonner le christianisme à leur image.

29-01-12 23:24
Abrakadabra a écrit:
@ Croquignol

Thumbs up J'aime ta façon de dire: "judaïsme tapette", "judaïsme viril" Thumbs up

Mais quand même j'ai quelques doutes quand au "judaïsme tapette" des européens. Pour des européens "tapettisés" ils ont fait quand même réalisés de grandes choses dans l'histoire de l'Europe et du reste de ce monde: architecture, littérature, musique et guerres de conquêtes que l'on appelle colonisation dans presque tous les recoins de la planète. Pour des hommes européens "tapettisés" le résultat historique me semble assez viril. Non ?

OK ! Partons du principe que l'on veut se "détapettiser" et moi en premier, que proposes-tu comme système de croyance alternatif autre que du Wikka ? (Question sérieuse Mad en vue d'une possible "détapettisation" que l'on peut définir par le terme de CONVERSION voir d'un retour aux sources)

MERCI pour ta réponse SERIEUSE car elle m'intéresse.

Abrakadabra
... seulement à genou devant Dieu !

BLOG-SYSTEM-BLINDI ou comment BloggerSansCensure:
http://goo.gl/p46g4http://is.gd/gc1r7h

30-01-12 01:09
Céline Drumont a écrit:
@Klaus
Race ou pas, est-on certain qu'ils appartiennent à l'Humanité ?
http://www.youtube.com/watch?v=m2XLvNmrB_c
29-01-12 16:14
Alfredo a écrit:
vidéo complètement farfelue !
29-01-12 23:25
Le Messie a écrit:
La vidéo est peut être farfelues mais l'étude, elle, est très sérieuse.

D'ailleurs elle m'apparaît aussi farfelue parce que les personnages représenté ne sont pas significatifs, hormis Trotsky et Kissinger, deux des plus gros rats de l'humanité.

30-01-12 15:52
Céline Drumont a écrit:
C'est le grand Mufti de Jérusalem qui a(urait) dit à Hitler, qu'il regrettait la "défaite" de Poitiers. L' Allemagne aurait pu alors être le leader d'un monde musulman !

"Cette religion [l'islam] récompense l'héroïsme, promet au guerrier les joies du septième ciel… Animé d'un esprit semblable, les Germains auraient conquis le monde" : Cette phrase est d'Himmler, non ?

--------------------------

Le religion catholique, qu'elles que soient ses faiblesses, sera toujours la première des religions antijuives : LA SEULE RELIGION qui accuse les juifs de déïcide (le meurtre de Dieu).

L' extrême majorité des chefs nationaux-socialistes avaient reçu (enfants) une éducation catholique. Le berceau du national-socialisme était la Bavière, la région la plus catholique d'Allemagne. Devenus adultes les leaders NS affiches une haine certaine pour l'ancien testament.

Ceci dit, il ne faut pas confondre l'anti-judaïsme (d'origine religieuse) et l'antisémitisme (d'essence raciale ou sociale) - cela n'a rien à voir.
Le NSDAP était d'abord un parti antisémite, quant à Hitler, j'ai l'impression qu'il croyait surtout... en lui même !

29-01-12 14:09
Philippe a écrit:
Une bonne caricature vaut mille explications.
Il suffit d'illustrer ces propos par une des extraordinaires illustrations du regretté journal "Der Stürmer". J'ai choisi "Le salut" (ou Résurrection), la 3e en descendant. On y voit un bataillon défilant devant un calvaire, bannières à la swastika au vent, et effectuant le salut nazi devant le Christ. Un juif regarde la scène atterré...

http://www.calvin.edu/academic/cas/gpa/sturm28.htm

29-01-12 10:07
cassandre a écrit:
Difficile de savoir. Sauf une chose : Hitler n'était pas conforme à ce que l'on nous a raconté.
Dès qu'il s'agit de cet homme tout est falsifié. peut être que dans 150 ans la vérité sera t"elle autorisée.
En attendant il ne reste effectivement que notre bon sens. Ce qu'il faut c'est, ne pas se laisser contaminer pour ne pas le perdre.
On dit que pour la grippe il faut éviter les contacts et bien pour le bon sens c'est pareil.
29-01-12 09:40
SolusDominus a écrit:
« Sitôt arrivé au pouvoir, il [Hitler] fit signer par tous les ministres de son cabinet la fameuse déclaration de Potsdam, qui ne reconnaissait que les confessions chrétiennes comme « fondement moral et social de l'Allemagne », reléguant toutes les confessions non-chrétiennes à un statut d'ordre exclusivement privé[1], jusqu'au point d'en sacrifier son ami de la première heure, le maréchal Ludendorff, wotaniste par complaisance, pour son épouse.»
 
[1] Hitler alloua de fortes sommes d'argent aux églises catholiques et luthériennes. Lors d'un grand discours qu'il prononça devant le Reichstag le 30 janvier 1939, il annonça que l'État national-socialiste (au grand dam de son ami Ludendorff) a mis à la disposition des deux églises sur les rentrées d'impôts: « Pour l'exercice de 1933... 130 millions de Rmk (Reichsmark), pour 1934... 170 millions de Rmk, pour 1935... 250 millions de Rmk, pour 1936... 320 millions de Rmk, pour 1937... 400 millions de Rmk, pour 1938... 500 millions de Rmk. Ajoutons à cela dit-il, environ 85 millions de Rmk par an, sur les subventions payées par les pays allemands. En outre, les églises sont, après l'État, le plus grand propriétaire foncier du Reich. La valeur de leurs propriétés agricoles et forestières dépasse une somme d'environ 10 milliards de Reichsmark. Les revenus de cette propriété foncière peuvent être estimés à plus de 300 millions par an. À cela s'ajoutent les innombrables donations, mutations testamentaires et surtout les produits des collectes faites par les églises. De plus l'Église jouit, dans l'État national-socialiste, de faveurs fiscales en différents domaines et elle est exempte de payer l'impôt sur les donations, legs etc.»  C'est donc - pour m'exprimer en termes modérés - une effronterie, de la part surtout de politiciens étrangers, d'oser parler d'une inimité du IIIe Reich à l'égard de la religion. Et maintenant je me permettrai de demander quelles sommes la France, l'Angleterre ou les États-Unis ont fait remettre, dans la même période, à leurs églises sur les deniers publics ?
 
(The Barnes Review, mars-avril 2004, vol.10, no 2, p.30.)
(Les dessous de la République Universelle, Adrien Arcand, 1950, p.112.
29-01-12 07:06
Druide a écrit:
Le 24e point du DAP sur le christianisme positif... bla bla bla Susannah Heschel...

[ADMIN : Druide, j'ai supprimé ton message. Peut-être que quelque chose m'a échappé, mais il me semble que poser une question innocente qui va curieusement dans le sens des bobards juifs est un chose, et insister lourdement en citant des juifs trompeurs comme Susannah Heschel pour valider ses thèses en est une autre, qu'on ne peut pas laisser passer.
On a dit pas de bobards, c'est pas de bobards, donc pas de source juive, surtout comme celle-ci.]
29-01-12 06:55
bob a écrit:
La falsification de Genoud montre une chose : c'est qu'en 1952, Hitler n'était pas considéré comme un salopard, sinon, pourquoi le citer pour faire la publicité de l'Islam ?

En 1952, Hitler pouvait-il être considéré comme un salopard par des gens qui avaient vécu les bombardements aveugles des "alliés", subi les juifs communistes de la "résistance", et vu leur rêves d'être débarrassés de la pieuvre judéo-maçonnique s'effondrer ?

Aujourd'hui, ce qu'à inventé Genoud pour sa cause personnelle, associer une cause juste à l'Islam, se retourne, provisoirement, et chez les lobotomisés, contre l'Islam.

29-01-12 04:51
Page 1 de 1  (16 commentaires)
L'ajout de commentaires a été désactivé pour cette page.



Retour

Taille du texte  A  A  A
Flux RSS
Articles du blog
Médias juifs et non juifs, quels mots, quelle liberté d'expression, quel impact ?Médias juifs et non juifs, quels mots, quelle liberté d'expression, quel impact ?

Henry FORD, fondateur d'un modèle économique heureux (VIDEO)Henry FORD, fondateur d'un modèle économique heureux (VIDEO)

Roger Dommergues sur Hitler - les dix années avant la seconde guerre mondiale (Video)Roger Dommergues sur Hitler - les dix années avant la seconde guerre mondiale (Video)

La dette qu'on rembourse avec la totalité de nos impôts sur le revenu est une escroquerieLa dette qu'on rembourse avec la totalité de nos impôts sur le revenu est une escroquerie

La Tyrannie cachée, les dessous de l'histoire révélés par Benjamin FreedmanLa Tyrannie cachée, les dessous de l'histoire révélés par Benjamin Freedman

Pétain par DegrellePétain par Degrelle

Chamberlain 1939 : Chamberlain 1939 : "C'est l'Amérique et le monde israélite international qui nous ont précipités dans la guerre."

Des tonnes de Vidéos et articles sur Hitler !Des tonnes de Vidéos et articles sur Hitler !

Le chiffre de Six millions dans la presse sioniste depuis les années 1900Le chiffre de Six millions dans la presse sioniste depuis les années 1900

Missing links le document sur le 11 septembre pointant sur israelMissing links le document sur le 11 septembre pointant sur israel

Tous les articles >>>